Recherche
 
Fermer
Ce site dans votre langue

French English Afrikaans Albanian Amharic Arab Armenian 
Azerbaijan Basque Belarusian Bengali Bosnian Bulgarian Burmese 
Catalan Cebuano Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Cingalais Corsica 
Croatian Czech Danish Dutch Esperanto Estonian Finnish 
Gaelic (Scotland) Georgian German Greek Haitian creole Hawaiian Hebrew 
Hindi Hungarian Icelandic Igbo Indonesian Irish Italian 
Japanese Kazakhstan Khmer Kirghiz Korean Kurdish Laotian 
Latvian Lithuanian Luxemburgish Macedonian Malaysian Maltese Mongolian 
Nepalese Norwegian Polish Portuguese Romanian Russian Serbian 
Slovak Slovenian Spanish Swahili Swedish Tagalog Tajikistan 
Thai Turkish Ukrainian Uzbek Vietnamese 

Plugin TranslatorBox par Dipisoft
Merci à Google Traduction

Visiteurs

Map

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.apne.info/data/fr-articles.xml

Paru dans la presse régionale "L'Alsace" en 2005

Karl-Fried Pfeiffer, un philatéliste européen

Pfeiffer.png

L'Association philatélique de Neuf-Brisach et environs (APNE) a été l'organisatrice du 20eme anniversaire de la Régiophila, exposition philatélique internationale dans la Regio tri national (Suisse-France-Allemagne) qui a eu lieu les 11 et 12 juin, à la salle des fêtes de Neuf-Brisach. En même temps, l'association philatélique a soufflé les 40 bougies de son gâteau d'anniversaire. Parmi ses membres, il y a Karl-Fried Pfeiffer que l'on peut qualifier de grand Européen. En effet, il fait partie de l'APNE depuis fort longtemps, quoiqu’habitant à Breisach, ville jumelée avec Neuf-Brisach.

Photo Gérard Kubler

Comment êtes-vous devenu philatéliste à Neuf-Brisach ?
En 1960, j'étais nommé en tant que douanier à Breisach, venant alors de Neuenburg. Au cours d'une discussion avec mon collègue Joseph Gasser, on a parlé de timbres. Il m'a fait part de sa passion pour les timbres et qu'il connaît des douaniers français qui sont aussi collectionneurs de timbres. Cela s'est passé en 1961. Il m'a dit qu'il fait partie de la société philatélique de Neuf-Brisach. Un jour, il m'a invité à une réunion. C'était au mois d'octobre 1961. C'est la première fois que j'ai mis les pieds à Neuf-Brisach, ville que je ne connaissais pas avant. À partir de là, j'ai immédiatement adhéré à cette section philatélique, qui n'était pas encore vraiment constituée en association. J'y suis membre depuis le 1er janvier 1962 !

Avez-vous pu siéger au comité ?
J'ai été élu au comité de l'APNE en 1973 et j'y ai siégé jusqu'en 2001. Pendant trois années, j'étais même le 2e vice-président. Il faut dire qu'à Breisach, à l'époque, il n'y avait rien. Aujourd'hui, il y a une section qui dépend de la société philatélique de Freiburg.

Pensiez-vous rester aussi longtemps à l'association de Neuf-Brisach ?
C'est une question que je ne me suis jamais posée, car je me trouvais toujours bien à Neuf-Brisach. J'ai toujours été bien acceptée et c'est très sympathique. La nationalité n'avait pas d'importance. Il y avait aussi un Suisse, Fernand Mugnier, qui en faisait partie.

Que faites-vous comme collection ?
Je possède une importante collection de timbres de Suisse, de France, d'Autriche et bien sûr d'Allemagne, des timbres nouveaux et oblitérés. Je ne participe jamais à une exposition autre que celle du 1er mai à Neuf-Brisach. Je souhaite toujours être très discret.

Comment voyez-vous l'avenir de l'association philatélique ?
Je sais qu'elle est entre de bonnes mains avec Marcel Beisert. J'espère que cela va continuer. Il est vrai que les membres actuels prennent de l'âge et il n'y a pas de relève. Je souhaite de tout coeur que des jeunes s'intègrent au sein de l'APNE. Je peux leur dire qu'une collection de timbres est très intéressante et aussi très instructive. Pour ma part, je ne collectionne pas uniquement des timbres pour en avoir, mais parce qu'ils m'intéressent, l'on peut y trouver des personnalités, des compositeurs, des peintres, des hommes de sciences... ce qui fait toute une histoire. Et puis je peux lire dans les dictionnaires ce qu'ils ont fait dans leur vie. Cela me permet d'avoir une connaissance générale assez vaste, mais aussi de partager avec d'autres collectionneurs surtout avec les Français ma passion, mais aussi me perfectionner encore davantage dans la langue française. J'inciterais aussi les philatélistes français de Neuf-Brisach particulièrement à venir à Breisach, où les réunions entre philatélistes se déroulent chaque 3eme jeudi du mois à 20 heures au restaurant Elsasserhof, chez Hannelore Gehr.

Propos recueillis par GÉRARD KUBLER


Vous êtes ici :   Accueil » Philatéliste européen
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
xhAw
Recopier le code :


  1528346 visiteurs
  5 visiteurs en ligne

Connectés :
( personne )
Snif !!!
Contactez le bureau
   
Le Président                email.png
   
Le Vice-Président        email.png
   
Le Trésorier                  email.png
   
La Secrétaire               email.png
    
  
. . : : Le portail des philatélistes de Neuf-Brisach : : . .