Recherche
 
Fermer
Ce site dans votre langue

French English Afrikaans Albanian Amharic Arab Armenian 
Azerbaijan Basque Belarusian Bengali Bosnian Bulgarian Burmese 
Catalan Cebuano Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Cingalais Corsica 
Croatian Czech Danish Dutch Esperanto Estonian Finnish 
Gaelic (Scotland) Georgian German Greek Haitian creole Hawaiian Hebrew 
Hindi Hungarian Icelandic Igbo Indonesian Irish Italian 
Japanese Kazakhstan Khmer Kirghiz Korean Kurdish Laotian 
Latvian Lithuanian Luxemburgish Macedonian Malaysian Maltese Mongolian 
Nepalese Norwegian Polish Portuguese Romanian Russian Serbian 
Slovak Slovenian Spanish Swahili Swedish Tagalog Tajikistan 
Thai Turkish Ukrainian Uzbek Vietnamese 

Plugin TranslatorBox par Dipisoft
Merci à Google Traduction

Visiteurs

Map

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.apne.info/data/fr-articles.xml

  SERVICE POSTAL au XVIIe et XVIIIe siècle

carte_de_cassini.jpg

(extrait de la carte de CASSINI)

En 1638, Vieux-Brisach devient une ville française. Le Gouverneur militaire demande à l'intendant Colbert de Croissy, que le courrier postal royal, faisant la navette entre Strasbourg et Bâle, prenne la route du Rhin et desserve la ville. Sélestat et Colmar se sentent désavantagés et déposent une plainte pour le rétablissement de l'itinéraire ancien.

L'Intendant accorde la priorité au courrier militaire, de sorte que la malle-poste passe à Biesheim. Mais, la traversée des bras du Rhin provoque des retards considérables. A Strasbourg comme à Bâle-Huningue, la correspondance n'est plus assurée le jour même avec l'Allemagne du Nord ou du Sud. Le traité de Ryswick en 1697, avec l'abandon de Vieux-Brisach, rétablit l'ancien tracé de la poste royale.

Louis XIV décide la construction de Neuf-Brisach. Une importante garnison défendra cette place forte et un abondant courrier attendra la malle-poste à chacun de ses passages. Le courrier reprendra la route du Rhin avec les relais de Strasbourg, Fegersheim, Benfeld, Sundhouse, Marckolsheim, Neuf-Brisach, Fessenheim, Ottmarsheim, Kembs, Huningue et Bâle; soit un relais toutes les trois lieues ou 15 km. Mais le Directeur de la Poste de Neuf-Brisach aura de nombreuses difficultés. Les portes de la citadelle ferment à la tombée de la nuit.

En 1742, le courrier partait de Strasbourg les samedis, lundis et mercredis en fin d'après-midi. Il arrivait en pleine nuit à Neuf-Brisach. De même au retour, le départ de Bâle-Huningue se faisait les vendredis, dimanches et mardis vers le soir pour arriver au milieu de la nuit à Neuf-Brisach.

C'est alors que M. WEISS, aubergiste de Biesheim loua la Poste aux lettres et la malle-poste. Il installa le relais postal, route nationale, dans son auberge, à l'emplacement actuel de la cour de l'hôtel GROFF. On y déchargea: les dépêches, les lettres et paquets, des fois, la solde militaire, le tout destiné surtout aux militaires basés à Neuf-Brisach et Colmar. Le «courrier» prendra en charge les objets postaux en direction de Strasbourg ou de Huningue-Bâle.

Pendant ce temps, le postillon échangera les deux ou trois chevaux contre autant de chevaux frais, reposés et bien entretenus par les palefreniers de Biesheim. Ces chevaux, tout harnachés, devaient attendre l'arrivée de la malle-poste pour qu'il n'y ait pas de perte de temps. Souvent, les voyageurs trouvaient à peine le temps de descendre et prendre leurs bagages. Des chambres d'hôtes sont disponibles sur place.

L'intendant avait classé le trajet Strasbourg-Huningue-Bâle en «2' Section» et le Maître de la poste de Biesheim touchait par an pour une voiture et son entretien: 1000 Livres, pour deux chevaux : 200 Livres.


Vous êtes ici :   Accueil » Les origines de La Poste
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
EACKzC
Recopier le code :


  1528763 visiteurs
  16 visiteurs en ligne

Connectés :
( personne )
Snif !!!
Contactez le bureau
   
Le Président                email.png
   
Le Vice-Président        email.png
   
Le Trésorier                  email.png
   
La Secrétaire               email.png
    
  
. . : : Le portail des philatélistes de Neuf-Brisach : : . .