Recherche
 
Fermer
Ce site dans votre langue

French English Afrikaans Albanian Amharic Arab Armenian 
Azerbaijan Basque Belarusian Bengali Bosnian Bulgarian Burmese 
Catalan Cebuano Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Cingalais Corsica 
Croatian Czech Danish Dutch Esperanto Estonian Finnish 
Gaelic (Scotland) Georgian German Greek Haitian creole Hawaiian Hebrew 
Hindi Hungarian Icelandic Igbo Indonesian Irish Italian 
Japanese Kazakhstan Khmer Kirghiz Korean Kurdish Laotian 
Latvian Lithuanian Luxemburgish Macedonian Malaysian Maltese Mongolian 
Nepalese Norwegian Polish Portuguese Romanian Russian Serbian 
Slovak Slovenian Spanish Swahili Swedish Tagalog Tajikistan 
Thai Turkish Ukrainian Uzbek Vietnamese 

Plugin TranslatorBox par Dipisoft
Merci à Google Traduction

Visiteurs

Map

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.apne.info/data/fr-articles.xml

L'innovation au service de la Philatélie    
Le domaine de la philatélie s'enrichit d'une nouveauté :    
Le Lobiscope©. Fini l'observation à la loupe souvent longue, fastidieuse et quelquefois inefficace. Le Lobiscope© détecte, grâce à la comparaison entre timbre-poste et sa référence, toutes les différences existant entre les graphismes, les couleurs ou les textes.    
Le Lobiscope© superpose virtuellement les deux images et ses systèmes de réglages permettent d'obtenir des grossissements variables permettant de déceler la moindre anomalie et donc de confirmer des différences connues et, ou d'en établir d'autres non répertoriées ou accidentelles en relation avec les différents types d'impressions, de qualité de papier ou de dentelure.      
Le Lobiscope© permet, outre les avantages décrits ci-dessus, de découvrir l'aspect de la philatélie dans une vision inhabituelle du timbre dans un format impressionnant soulignant le travail des graveurs ou des infographistes dans une vue qui se voudrait presque en relief.        

Montage du Lobiscope    

Le lobiscope est composé de 3 éléments :  
1 - une tablette munie d'un dispositif de réglage vertical et horizontal. (dimensions : 250 mm x 200 mm)  
2 - un guide ovoïde à déplacement vertical et support de la partie optique.  
3 - une partie optique, avec deux oculaires, dont un mobile, deux éclairages, un fixe et un alternatif réglable. (dimensions : 180 mm x 65 mm)        
Mise en place du support ovoïde :      
Les deux picots du support ovoïde prennent place dans la rainure verticale de la tablette. Ce support permet un déplacement dans le sens vertical.                    
Mise en place de l'optique :      
L'optique est positionnée dans la rainure du support ovoïde avec un déplacement horizontal possible de 30 mm. 
Les déplacements simultanés du support ovoïde dans le sens vertical d'une part, puis de l'optique dans le sens horizontal d'autre part, permettent le visionnage de toute la surface des timbres au travers des deux oculaires.          

Mode opératoire

Le Lobiscope  
L'appareil, de conception innovante, permet de déceler très facilement les anomalies pouvant exister sur un même timbre. Dans l'exemple ci-contre , pas moins d'une trentaine de différences ont pu être constatées sur le timbre " PHILIPPE AUGUSTE ".
Même si elles ne sont pas toutes répertoriées dans les ouvrages philatéliques elles feront néanmoins la richesse des collections.
Comment utiliser le Lobiscope ?
 
Rappel du principe général du Lobiscope
 
Le Lobiscope utilise les propriétés de la " vision parallèle " de l'oeil et de la rémanence rétinienne pour différencier deux images apparemment identiques.
La partie optique est composée de deux chambres " noires " indépendantes dans lesquelles sont positionnés l'image et sa référence qui sont vues au travers d'oculaires équipés d'une association de lentilles convexes.
Les divers réglages de l'appareil permettent ainsi la superposition virtuelle des deux images. l'éclairage alternatif réglable, par un effet de clignotement, révèle les différences éventuelles entre les deux images.
Les alimentations :
Il existe deux types d'alimentations : Pile 9V (type 6LR61) et Bloc secteur 220V/9V.
* La pile de 9V se place à l'intérieur de l'appareil dans l'espace prévu dans la cloison centrale et se connecte au circuit électronique au moyen d'un coupleur à pressions.
* Le bloc secteur de 1,8 m comporte une fiche creuse  (Ø int/ext) de 2,1/5,5 mm qui se connecte à l'appareil par une embase de même dimensions.
* La fréquence de clignotement est ajustable en modifiant les valeurs des 2 potentiomètres (à gauche sur l'image) à l'aide d'un petit tournevis.
Mise en place des timbres :
Deux tirettes, de largeurs inégales, comportent un logement destiné au positionnement des timbres.

* Dans la tirette à déplacement horizontal (la plus large) le timbre est accolé au rebord vertical droit et au rebord horizontal bas.
* Dans la tirette à déplacement vertical (la moins large) le timbre est accolé au rebord vertical gauche et au rebord horizontal bas et dans le même sens que l'autre timbre.
Les timbres, de dimensions maximum 42 x 54 mm, sont maintenus en place par une lamelle en verre, et les tirettes logées dans leur emplacement respectif.
Mise en marche :
Mettez l'appareil sous tension (Pile en place ou bloc d'alimentation branché). Repérez sur le timbre un élément très visible pour faciliter les réglages, par exemple le prix mentionné sur le timbre.
Placez l'interrupteur à glissière, situé sur la face avant, en haut et à droite, en position " lumière fixe ". Les deux timbres étant éclairés, réglez les oculaires, l'un après l'autre, de façon à obtenir une image nette pour chaque oeil. Bloquez les oculaires à l'aide des contre-écrous.
Recherche des anomalies :
L'interrupteur est maintenu dans la position " lumière fixe ". Les deux oculaires sont réglés soit à leur écartement minimum soit ajustées à la distance interpupillaire de l'utilisateur.
Toujours en conservant votre repère (ex. prix), regardez les deux timbres au travers des oculaires. Les deux " prix " ne coincident pas. A l'aide des deux tirettes, verticale et horizontale, superposez les deux images de façon nette.
Placez ensuite l'interrupteur dans la position " lumière clignotante ". Maintenez votre vision au centre de chaque lentille. L'oeil accommodant, les 2 images ne se superposant plus exactement. Minutieusement recherchez, à l'aide du déplacement des deux tirettes, la superposition des deux timbres. Une fois cette opération réalisée, l'association des images est fixe et seules les différences existant entre les deux timbres " clignotent ",  en déplaçant guide et optique vous balayez toute la surface des timbres.
Il est possible qu'à la suite du déplacement du guide ovoïde et de l'ensemble optique vous constatiez  un léger décalage entre les images : normal, c'est l'oeil qui accommode. Répétez alors les oprérations de réglage avec les tirettes.
Pour contacter la Sarl Lobiscope, cliquez <<< ICI >>>

Vous êtes ici :   Accueil » L'innovation
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
ZtmeW
Recopier le code :


  1460995 visiteurs
  28 visiteurs en ligne

Connectés :
( personne )
Snif !!!
Contactez le bureau
   
Le Président                email.png
   
Le Vice-Président        email.png
   
Le Trésorier                  email.png
   
La Secrétaire               email.png
    
  
. . : : Le portail des philatélistes de Neuf-Brisach : : . .